pratique Fiche n°110
  • Publication 22 juin 2022

Encombrement type d’un transport exceptionnel

Transport exceptionnel : gabarit et masse

Le transport exceptionnel concerne les véhicules qui, par leur construction, ou par la charge indivisible qu’ils transportent, excèdent au moins une des dimensions suivantes :

  • Longueur :
    • véhicule unique : 12 m
    • tracteur + semi-remorque : 16,50 m
    • camion + remorque : 18,75 m
  • Largeur : 2,55 m • Hauteur : 4,00 m
  • Masse : 44 T pour les combinaisons à 5 essieux
  • Dépassement arrière : 3,00 m

 

Bien cerner les largeurs

Les acteurs qui se concertent autour d’un projet d’infrastructures routières vont s’interroger quant aux conséquences éventuelles, lorsque l’aménagement et ses équipements sont positionnés sur un trajet que les véhicules de transport exceptionnel autorisés pourraient emprunter. Ainsi, la problématique des largeurs de passage et des rayons de giration sera examinée dans le cadre de la conception d’un giratoire.

Le schéma ci-dessous donne une indication sur l’encombrement en largeur que peut avoir un transport exceptionnel.

B.3.09.02 figure 1.png

La largeur au sol du véhicule n’excède généralement pas 3 m.

La charge peut être transportée relativement bas (une dizaine de cm du sol), afin de limiter la hauteur avec une largeur limitée (par exemple pour le transport de grue sur chenille). Cette configuration peut entrainer des dégâts aux bordures hautes.

Les charges plus larges sont, généralement, transportées plus haut, afin de franchir les obstacles latéraux.

 

Sources et infos

Dates de mise à jour
Pas de mise à jour
Une erreur ? Une question ?
Reférences/Sources
Vers le lexique
Mots-clés
Avertissements

Les informations publiées dans la Sécurothèque (https://securotheque.wallonie.be) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas.