signal Fiche n°528

F95 – Signaux indication – Piste de détresse

F95-det.png

Aspect légal

Article 71.1   –    Article 71.2

71.1. Les signaux d’indication sont placés aux endroits appropriés eu égard à la nature de l’indication qu’ils fournissent.

Sur la signalisation de direction menant vers une autoroute et sur la signalisation de direction placée sur l’autoroute elle-même, le nom des destinations étrangères est indiqué dans la langue du pays où se trouve cette destination.

Si, en vertu de l’application des lois coordonnées sur l’emploi des langues en matière administrative, ce nom ne figure pas déjà sur cette signalisation, il est ajouté après ou en-dessous de la destination mentionnée, dans un autre caractère et entre parenthèses.

 

71.2. D’autres signaux d’indication, de forme rectangulaire et portant une inscription ou un symbole en blanc sur fond bleu, peuvent être utilisés dans des cas particuliers.
Le symbole peut être adapté afin de représenter plus clairement la disposition des lieux.

Article 12.21. F95. Piste de détresse.

Ce signal a pour dimensions minimales 1 800 mm X 2 700 mm.

Il peut être complété dans sa partie inférieure de la mention de la distance à laquelle se trouve la piste de détresse.

Ce signal doit être placé aux endroits ou une piste de détresse a été aménagée et uniquement dans ce cas.

 

Signalisation à prévoir sur les sites équipés d’une voie de détresse

C.2.02.02.007.F95 image 1.pngAu début de la pente, le signal A3 A3-det.pngest placé avec un additionnel de type II Additionnel-Type-II-10km-det.png, indiquant la longueur approximative de la pente. La voie de détresse est, sauf exception, située à une distance inférieure

Sur base de l’article 6.4.1 du Code du gestionnaire, un signal routier de forme triangulaire a une dimension minimale de 1.10 m sur les routes où la limitation de vitesse est supérieure à 90 km/h.

Il est recommandé d’utiliser cette dimension sur toutes les voiries équipées d’une voie de détresse, sans considération de vitesse.

 

Des additionnels sont ajoutés sous ce signal de danger pour recommander l’utilisation du frein moteur.

 

L’ordre des langues (principalement l’allemand et le néerlandais) est à adapter à l’usager local, en appliquant les règles sur l’emploi des langues en matière administrative.

 

 

100 m après ce signal, le signal F95 est placé avec un additionnel reprenant la distance à laquelle se trouve la voie de détresse.

F95-det.png ou   F95 det - droite.png
Additionnel uni det.png        Additionnel uni det.png

Ce signal est répété :

  •  tous les 1000 m
  •  100 m avant toute éventuelle sortie
  •  300 m avant la voie de détresse.

Ces longueurs peuvent devoir être adaptées selon la configuration spécifique du site.

En pratique, d’autres signaux ont parfois été installés par le passé. Ceux-ci peuvent être maintenus mais ne seront pas remplacés.

C.2.02.02.007.F95 image 2.png

 

Exemple de séquence type :

C.2.02.02.007.F95 image 3.png
  VOIE DE DETRESSE POUR LES CAMIONS SANS FREIN

 

 

 

Sources et infos

Dates de mise à jour
18 mai 2022

Ajout de commentaires dans le cadre légal du chapitre 1

Une erreur ? Une question ?
Vers le lexique
Avertissements

– Les prescriptions techniques (pour les travaux routiers effectués sur le réseau régional et pour les travaux routiers subsidiés effectués sur le réseau communal) se trouvent dans le document de référence : CCT – Chapitre L-2.

Les informations publiées dans la Sécurothèque (https://securotheque.wallonie.be) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas.