signal Fiche n°635
  • Publication 25 octobre 2018

F33c – Signaux indication – Signal de direction à distance : centre sportif, lieu à vocation touristique ou d’agrément, de loisirs ou d’attractions, parc culturel, monument, site remarquable

F33c-det.png

Aspect légal

Art 71.1 et 71.2

71.1. Les signaux d’indication sont placés aux endroits appropriés eu égard à la nature de l’indication qu’ils fournissent.

Sur la signalisation de direction menant vers une autoroute et sur la signalisation de direction placée sur l’autoroute elle-même, le nom des destinations étrangères est indiqué dans la langue du pays où se trouve cette destination.

Si, en vertu de l’application des lois coordonnées sur l’emploi des langues en matière administrative, ce nom ne figure pas déjà sur cette signalisation, il est ajouté après ou en-dessous de la destination mentionnée, dans un autre caractère et entre parenthèses.

 

71.2. D’autres signaux d’indication, de forme rectangulaire et portant une inscription ou un symbole en blanc sur fond bleu, peuvent être utilisés dans des cas particuliers.

F33c. Signal de direction à distance: centre sportif, lieu à vocation touristique ou d’agrément, de loisirs ou d’attractions, parc culturel, monument, site remarquable.
Le signal peut être complété par les symboles du type S30 à S36

Art 12.9.1. Signaux F29, F31, F33a, F33b et F33c. Signaux de direction.

F29

F31 F31-det.png

F33a F34a-gare-det.png

F33b F33b-det.png

F33c F33c-det.png

Le placement de ces signaux doit gêner le moins possible la visibilité des usagers sur la voie publique.

Sur ces signaux, la hauteur des lettres et des symboles qui composent le nom des destinations est au moins de :

  • 0,24 m sur les autoroutes et les routes où la vitesse maximale autorisée est supérieure à 90 km/h;
  • 0,18 m sur les routes où la vitesse maximale autorisée est supérieure à 70 km/h et égale ou inférieure à 90 km/h;
  • 0,12 m sur les routes où la vitesse maximale autorisée est égale ou inférieure à 70 km/h.

Ces signaux sont groupés par direction. Leur nombre ne peut dépasser cinq pour chaque direction. En principe, les signaux sont placés l’un près de l’autre par direction; il est en outre interdit de superposer plus de cinq signaux lorsqu’ils concernent des directions différentes.

Lorsqu’une seule destination peut être atteinte par une direction et toutes les autres destinations par l’autre direction, la mention " autres directions " sera privilégiée.

En principe, les signaux sont placés de haut en bas dans l’ordre suivant :

F31, F29, F33a (, F33b et F33c) et par type de signal, dans l’ordre décroissant des distances.

Entre l’indication de la destination et la flèche, la distance kilométrique peut être indiquée. Les fractions de kilomètres ne sont pas mentionnées.

11° Sur les signaux F33a, F33b et F33c, les symboles sont inscrits du côté opposé à la flèche.

13° Sur les signaux F33c, les inscriptions sont en blanc sur fond brun et les symboles en noir sur fond blanc.

Ces signaux ne peuvent être placés pour indiquer un itinéraire vers un parc culturel, de loisirs ou d’attractions, un site remarquable ou un ensemble d’équipements à vocation touristique établis sur un territoire étendu, que si le nombre de visiteurs est supérieur à 75 000 par an ou que s’ils sont reconnus par les Gouvernements de région comme site de grande ampleur ou d’intérêt.

Sauf circonstances particulières, il est indiqué au maximum deux itinéraires complets dans un rayon de 10 km au départ d’une autoroute ou d’une route de transit importante.

Lorsque ces destinations figurent sur les signaux F25 ou F27 placés sur autoroutes ou routes de transit importantes situées en dehors de l’agglomération, il est fait usage du signal F33c sur l’entièreté de l’itinéraire. Le signal F35 n’est pas utilisé.

 

Aucun

 

 

 

Sources et infos

Dates de mise à jour
Pas de mise à jour
Une erreur ? Une question ?
Vers le lexique
Avertissements

– Les prescriptions techniques (pour les travaux routiers effectués sur le réseau régional et pour les travaux routiers subsidiés effectués sur le réseau communal) se trouvent dans le document de référence : CCT – Chapitre L-2.

Les informations publiées dans la Sécurothèque (https://securotheque.wallonie.be) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas.